Chauffage au gaz

Pourquoi opter pour le chauffage au gaz

Les possibilités de chauffage au gaz sont incroyablement variées. C’est pourquoi il est encore possible de rénover une habitation en y installant un système de chauffage au gaz naturel. Par ailleurs, à l’instar des moteurs hybrides dans l'industrie automobile, les chauffages hybrides offrent un gros potentiel au secteur de l’immobilier. Installer un système de chauffage hybride consiste à combiner un chauffage au gaz naturel avec un nouveau mode de chauffage tel qu’une pompe à chaleur, par exemple. Les chaudières à gaz les plus récentes sont spécialement équipées à cet effet.

Nous serons ravis de vous aider dans votre recherche d'une nouvelle chaudière pour chauffage central respectueuse de l'environnement. Nous serons également très heureux de vous recommander des installateurs qui connaissent nos produits et exercent dans votre région. Sachez également que si vous décidez d’installer une pompe à chaleur, vous pourrez bénéficier de subventions dans de nombreux cas. Nous allons vous montrer les différents avantages que peut vous offrir un système de chauffage au gaz moderne et vous expliquer comment calculer les coûts inhérents, comment trouver le chauffage au gaz adapté à votre cadre de vie personnel et nous allons vous proposer les appareils adaptés à vos besoins. Vous pourrez également obtenir des conseils personnalisés auprès de nos spécialistes du chauffage Bosch.

Chauffage au gaz à condensation

Les systèmes de chauffage au gaz bénéficiant de la technologie de la condensation sont désormais les équipements les plus efficaces pour se chauffer et ils le resteront très probablement à l'avenir. Ces appareils fonctionnent à l’aide d’un combustible fossile qu’ils utilisent avec beaucoup de parcimonie afin de réduire significativement leurs émissions de CO2. Par ailleurs, la durée de vie d'un système de chauffage nouvelle génération est de 20 ans en moyenne, ce qui signifie que les économies en termes d’énergie et de CO2, seront perceptibles année après année.

La technologie de la condensation est proposée pour tous les types de chauffage au gaz. Les appareils utilisent une grande partie de l'énergie qui se trouve encore dans les gaz de combustion afin d’atteindre des valeurs d'efficacité pouvant aller jusqu’à 94 %. On parle d’efficacité maximale lorsqu’on obtient une consommation de gaz économique - et donc, par extension, des coûts de chauffage moins élevés ainsi qu’une réduction des émissions de CO2 impactant l'environnement.

Chauffage au gaz par le sol

Le chauffage par le sol est l’un des moyens les plus efficaces pour chauffer une habitation, car il permet de répartir la chaleur sur une grande surface. La température d'alimentation peut donc être beaucoup plus basse que celle nécessaire pour les radiateurs classiques. En effet, un radiateur classique doit pouvoir bénéficier d’une température comprise entre 60° et 75° Celsius, alors que chauffage par le sol ne nécessite que 50° Celsius pour être aussi performant. Il existe des systèmes de chauffage par le sol fonctionnant au gaz naturel, à l'électricité et aussi aux rayons infrarouges.

Le chauffage par le sol produit une chaleur rayonnante ainsi qu’un profil de température qui sont très différents de la chaleur de convection et des températures que vous pourrez obtenir avec des radiateurs. La chaleur monte du sol et chauffe vos pièces de bas en haut, au lieu d'être transportée par les courants de convection et chauffer ainsi vos pièces de haut en bas. En d’autres termes, le chauffage par le sol offre un confort de température idéal en gardant vos pieds bien au chaud et votre tête suffisamment au frais.

Différents types de chauffage au sol répondant à chaque projet de construction ou de rénovation

Le chauffage par le sol est facile à installer dans un large éventail de scénarios, que vous construisiez votre propre maison ou que vous commenciez un projet de rénovation.

Le chauffage au sol est une excellente option si vous souhaitez obtenir une température agréable dans votre habitation tout en exploitant pleinement les possibilités qu’offre votre chaudière à gaz à condensation. C’est pourquoi la chaudière à condensation et les planchers chauffants vont bien ensemble.

Les chaudières à condensation récupèrent la chaleur perdue qui s’échappe habituellement par le conduit des modèles plus anciens. Pour ce faire, les chaudières à condensation bénéficient d’un processus de combustion associant leur combustible à l’oxygène contenu dans l'air. Tout au long de ce processus de combustion, de la vapeur d’eau et du dioxyde de carbone sont libérés.

La vapeur d’eau se condense lorsque la température atteint un certain point, appelé point de rosée. C’est précisément cette condensation qui crée l'énergie thermique latente. Elle pourra alors être réutilisée par la chaudière pour le chauffage central afin de remplacer l'eau. Notez cependant que votre chaudière pour le chauffage central ne pourra accomplir cette action que lorsque la température de retour sera inférieure à ce point de rosée, c’est à dire en dessous de 53° Celsius. Or, comme nous l’avons déjà précisé, les radiateurs classiques ont besoin d’une température d'alimentation de 70° Celsius minimum. Ce qui signifie qu'une chaudière à condensation ne peut utiliser ses possibilités de manière optimale si elle est couplée à un système de radiateurs classiques.

Une température d'alimentation plus faible pour les sols chauffants

Avec un chauffage au sol, la température d’alimentation est plus basse. Ceci s’explique par le fait qu’en marchant sur le sol, personne ne souhaite se brûler les pieds. Techniquement parlant, les sols chauffants ont besoin d’une température de départ de 50 °C et d’une température de retour de 40 °C, des valeurs idéales pour un système comprenant une chaudière à condensation.

Par ailleurs, la taille de la chaudière à installer dans votre habitation dépendra de la superficie à chauffer, de la chaleur requise et de la qualité de son isolation. Chez Bosch, nous serons ravis de vous aider à choisir la chaudière la mieux adaptée à votre projet.

Chauffer l'eau au gaz

En chauffant l’eau courante de votre habitation au gaz, vous bénéficierez en permanence d’une eau bien chaude. En la matière, vous aurez le choix entre une chaudière à flux continu, une chaudière avec chauffe-eau intégré ou une chaudière avec chauffe-eau séparé. En optant pour une chaudière avec chauffe-eau intégré vous gagnerez de la place, car ce type de modèle est particulièrement compact. Il est donc particulièrement adapté aux petites maisons et aux appartements.

Le modèle Condens 5300i WM est un parfait exemple de nos modèles de chaudière avec chauffe-eau intégré. Il s'agit d'une chaudière compacte à gaz à condensation disposant d’un chauffe-eau intégré d’une capacité de 100 ou 120 litres. Sa variante solaire équipée d’un chauffe-eau d’une capacité de 210 litres est idéale à coupler à un système solaire.

Dans quel cas vaut-il mieux opter pour une chaudière pourvue d'un chauffe-eau séparé ?

Il convient d’acheter une chaudière pour le chauffage central équipée d’un chauffe-eau séparé si vous avez une famille nombreuse ou si vous emménagez dans une maison spacieuse. L’installation d’un tel système nécessite davantage d'espace mais il vous offre un gros avantage : celui de pouvoir disposer de plus grands volumes d'eau. Ceci est loin d’être négligeable lorsque plusieurs personnes souhaitent prendre une douche ou un bain l’une après l’autre, par exemple. Par ailleurs, ce type de système comprend une chaudière pour le chauffage central de petite taille, que vous pourrez facilement fixer au mur, par exemple.

Notre modèle Condens 9000i WM est un parfait exemple de chaudière avec chauffe-eau séparé. Il peut convenir pour les grandes habitations et les familles nombreuses mais aussi pour les locaux commerciaux tels que les restaurants ou les bureaux.

Combien coûtent les chaudières pour le chauffage central, installation comprise ?

Les prix des chaudières pour le chauffage central pourvues d’un chauffe-eau intégré varient entre 4 800 et 1 1000 euros. Si vous souhaitez un modèle avec chauffe-eau séparé, il vous faudra débourser entre 7 000 et 18 000 euros.

Mais quel que soit le type de chauffe-eau que vous choisirez, vous bénéficierez toujours des avantages qu’offre le chauffage au gaz naturel comparé au chauffage électrique. En effet, un chauffe-eau alimenté au gaz est bien plus rapide à chauffer qu’un chauffe-eau électrique. Par ailleurs, le volume d'eau chaude disponible est également plus important.

Chaudières instantanées

Parmi les équipements permettant de produire de l’eau chaude sanitaire, il existe de nombreux modèles de chaudières instantanées. Leur principe est simple : elles chauffent l'eau à la demande, dès que vous ouvrez le robinet. Pour ce faire, l'eau va circuler au sein de la chaudière pour le chauffage central, afin d’être chauffée au fur et à mesure qu’elle s’écoule. Ce type de chaudière est donc idéal pour les maisons individuelles, les maisons doubles et les petits appartements.

Si vous optez pour ce style de chaudière, il est primordial de choisir le modèle qui conviendra tout aussi bien à votre habitation qu’à la composition de votre famille. Si vous optez pour une chaudière trop grande, vos factures énergétiques seront inutilement trop élevées. Au contraire, si vous choisissez une chaudière trop petite vous risquez de connaitre quelques désagréments et de vous retrouver soudainement sous l’eau froide lorsque vous prenez une douche.

Quelle capacité d'eau choisir pour votre chaudière ?

Si vous aimez prendre des bains, il est préférable d’investir dans une chaudière ayant une capacité d'eau de 150 litres minimum. Si vous préférez les douches, vous n’aurez besoin que d’un modèle de 100 litres. Si vous souhaitez équiper une habitation qui comporte plusieurs salles de bain ou destinée à une famille nombreuse, optez plutôt pour un chaudière de 200 litres qui ne sera pas un luxe superflu.

Pour réduire la consommation d'énergie de votre chauffe-eau, n’hésitez pas à isoler ses tuyaux d'évacuation et à l’installer aussi près que possible de la salle de bains. Par ailleurs, en équipant votre salle de bains d'une pomme de douche à faible consommation d'énergie et en procédant à une bonne isolation générale de votre équipement vous pourrez considérablement réduire vos factures d'énergie et d'eau.

Combiner le chauffage au gaz avec les énergies alternatives

Vous souhaitez pouvoir profiter des avantages qu’offre le chauffage au gaz, tout en utilisant de l’énergie renouvelable ? C'est possible. Avec le chauffage hybride, vous pourrez combiner le meilleur de ces différents systèmes de chauffage. Le gaz naturel vous assure de disposer d’eau chaude en permanence. Par ailleurs, il est possible de combiner votre chaudière au gaz naturel à l'énergie solaire ou encore de la coupler à une pompe à chaleur. Dans ce cas, vous pourrez utiliser l’énergie renouvelable pour produire 90 % de votre chauffage ou de votre eau chaude, tandis que votre chaudière au gaz naturel ne fonctionnera que lorsqu'il fera très froid, par exemple

En résumé, en combinant une chaudière au gaz naturel avec une pompe à chaleur, vous réduirez votre consommation de gaz ainsi que vos émissions de CO2.

Combien pourrez-vous économiser sur votre facture d'énergie avec une pompe à chaleur ?

En optant pour les énergies renouvelables, vous pourrez réaliser des économies assez importantes sur votre facture d'énergie. Si vous installez un chauffe-eau solaire, par exemple, vous économiserez généralement 50 % du montant de votre facture d'eau chaude. Par ailleurs, vous économiserez également environ 180 m³ de gaz naturel par an. Vous pouvez également calculer par vous-même la somme que vous économiserez en utilisant de telles énergies, en vous basant sur votre situation familiale.

Vous cherchez un professionnel capable d’installer une nouvelle chaudière à gaz dans votre habitation ? Vous souhaitez obtenir quelques conseils sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour la pose d’une chaudière à gaz dans votre logement ? Trouvez un installateur dans votre région via notre site web.

Foire aux questions

Vous vous posez des questions au sujet du chauffage au gaz ? Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Chauffage électrique ou chauffage au gaz ?

Chauffage électrique ou chauffage au gaz ?

Le chauffage électrique et le chauffage au gaz présentent tous deux des avantages et des inconvénients. Une chaudière qui fonctionne au gaz naturel émet du CO2, ce qui est moins bon pour l'environnement. En effet, pour fonctionner, ce type de chaudière brûle du gaz naturel et produit de la fumée qui est rejetée dans l'air. Vous ne rencontrerez pas ce type de problème si vous faites installer une chaudière électrique. Le fonctionnement de ce type d’équipement n’engendre aucune combustion, ce qui explique que le chauffage électrique soit le mode de chauffage le plus propre pour l’environnement. Toutefois, la chaudière électrique présente un inconvénient : elle ne fournit que le chauffage et pas d’eau chaude sanitaire. Pour en obtenir, vous devrez donc coupler votre équipement à un boiler, un chauffe-eau ou encore une pompe à chaleur.

Notez également que le chauffage à l'électricité coûte plus cher que le chauffage au gaz naturel. En effet, il faut une quantité relativement importante d'électricité pour instaurer une chaleur confortable au sein d’un logement. Le chauffage électrique n'est donc pas du tout rentable comparé au chauffage au gaz naturel.

Qu'est-ce qui revient le moins cher : se chauffer au gaz ou à l'électricité ?

Qu'est-ce qui revient le moins cher : se chauffer au gaz ou à l'électricité ?

Vous trouverez déjà quelques éléments de réponse ci-dessus, dans la question précédente. À l’heure actuelle, le chauffage électrique n'est pas aussi bon marché que le chauffage au gaz naturel. En effet, chauffer son logement via une chaudière électrique nécessite d’utiliser une quantité relativement importante d'électricité. En outre, même lorsque les tarifs de l'électricité sont moins élevés que ceux du gaz naturel, c’est tout de même le chauffage au gaz naturel qui reste le moins cher. Vous souhaitez vous chauffer au chauffage électrique tout en produisant de la chaleur de manière plus économique qu'avec le gaz naturel ? Alors il vous faudra agir sur les autres paramètres qui contribuent à la chaleur de votre logement. Cherchez, par exemple, comment vous pouvez faire pour mieux l’isoler, ou encore faites installer des panneaux solaires afin de générer votre propre électricité. L’autre grand avantage de l'énergie électrique réside dans le fait que l'entretien d’une chaudière électrique coûte moins cher que celui d'une chaudière au gaz naturel. Bien qu’il s'agisse d'un coût caché, il convient de l’inclure dans votre calcul.

Est-il encore intéressant de se chauffer au gaz ?

Est-il encore intéressant de se chauffer au gaz ?

Compte tenu de l'importance croissante accordée aux énergies renouvelables et du fait que les réserves de gaz naturel ne sont pas inépuisables, il est normal que vous vous demandiez s’il est toujours rentable de se chauffer au gaz. Le chauffage au gaz est devenu plus économique qu'auparavant car vous devez utiliser moins de gaz naturel pour obtenir un bon rendement. Mais ceci n’est valable que si vous utilisez une chaudière à gaz à condensation.

La température qui est renvoyée à la chaudière doit être inférieure à 55° Celsius. Ce réglage peut se faire sur la chaudière elle-même mais la température peut aussi être contrôlée automatiquement par un capteur. Lors du choix de votre système de chauffage, mieux vaut opter pour un chauffage par le sol plutôt que pour l’installation de radiateurs classiques. En effet, la température requise pour le bon fonctionnement d’un chauffage par le sol est plus basse et se prête donc mieux à une utilisation en combinaison avec une chaudière à gaz à condensation.

Il est également fort probable que vous vous demandiez si les réserves de gaz naturel vont finir par s’épuiser à un moment donné. Il est vrai que c’est probable dans une certaine mesure. Pour l’instant, les ressources de gaz ne sont pas encore épuisées, mais il est tout de même recommandé d’envisager d’autres alternatives, telles que l’installation d’une pompe à chaleur ou le couplage d’une chaudière pour le chauffage central au gaz avec une pompe à chaleur, pour équiper une nouvelle construction. Notez également qu’à partir de 2025, l’installation d’une pompe à chaleur sera obligatoire pour toute nouvelle construction en Flandre.

Comment fonctionne le chauffage au sol lorsqu’il est couplé avec une chaudière pour le chauffage central ?

Comment fonctionne le chauffage au sol lorsqu’il est couplé avec une chaudière pour le chauffage central ?

Le fonctionnement d'un plancher chauffant est assez similaire à celui de radiateurs classiques, puisqu’ils nécessitent tous les deux un approvisionnement en eau chaude. En résumé, cela se passe comme suit. Vous choisissez vous-même la température que vous souhaitez obtenir dans votre habitation. La chaudière de chauffage central chauffe l'eau à la température requise et la transmet au plancher chauffant via des tuyaux. La chaleur peut ainsi être répartie uniformément dans toute les pièces. Puis, dès que la température souhaitée sera atteinte, la chaudière cessera de fonctionner temporairement jusqu'à ce que la température redescende. C’est ainsi qu’en combinant des tuyaux dans le sol à une chaudière pour le chauffage central, vous pourrez obtenir la chaleur voulue, en continu, dans votre logement.

À quelle fréquence faut-il faire entretenir sa chaudière à gaz ?

À quelle fréquence faut-il faire entretenir sa chaudière à gaz ?

Une chaudière au gaz naturel doit être contrôlée tous les 2 ans. Vous pouvez profiter de cette intervention pour faire réaliser l’entretien du conduit de votre chaudière en même-temps. Une fois l’inspection de votre équipement réalisée, vous recevrez un certificat prouvant que ce dernier peut être utilisé en toute sécurité. L’entretien de votre chaudière au gaz naturel prend environ une demi-heure et vous coûtera entre 150 et 300 euros en fonction des pièces de rechange éventuellement nécessaires.

Par ailleurs, dans le cadre d’une rénovation de votre habitation, il est toujours intéressant d'examiner les différentes possibilités offertes par le chauffage au gaz. En effet, si vous optez pour le bon équipement, que vous l’installez au bon endroit et que votre logement est bien isolé, vous ne consommerez qu'une quantité limitée de gaz naturel. En outre, il est toujours possible de combiner votre chaudière à gaz avec une pompe à chaleur. Chez Bosch, nous serons ravis de vous aider à choisir la chaudière adaptée à vos besoins et à vos envies. Nous serons également heureux de vous aider à trouver un installateur ainsi qu’un technicien de maintenance dans votre région.