Directive EcoDesign

Comparer les appareils de chauffage est un jeu d’enfant !

Grace à la nouvelle directive EcoDesign, l’Europe souhaite simplifier la comparaison des différents appareils de chauffage et d’eau chaude et, ainsi, permettre a tout le monde de faire un choix clair.

Étiquettes des produits

A partir du 26 septembre 2015, tous les appareils de chauffage et d’eau chaude doivent porter une étiquette ErP. S’il s’agit d’un appareil combiné (tant pour le chauffage que pour la production d’eau chaude), la partie gauche de l’étiquette concerne le chauffage et la partie droite la production d’eau chaude. Un appareil uniquement utilise pour le chauffage portera uniquement l’étiquette de chauffage (indiquée par un radiateur). Un chauffe-eau ou un chauffe-bain portera uniquement l’étiquette d’eau chaude (indiquée par un robinet). Pour les étiquettes des appareils d’eau chaude, le profil de charge est également indique (3XS, XXS, XS, S, M, L, XL, XXL ou 3XL). Un ballon d’eau chaude porte uniquement l’étiquette de ballon d’eau chaude. Dans cette brochure, toutes les étiquettes seront indiquées à l’aide des flèches correspondantes.

Étiquettes de système

Une chaudière à condensation seule peut atteindre au maximum le niveau A. Toutefois, lorsqu’elle est associée, par exemple, à des panneaux solaires thermiques, elle peut obtenir un meilleur score. Aussi, toutes les combinaisons d’appareils de chauffage doivent porter une étiquette de système distincte. Cette étiquette sera fournie sur l’offre de prix par votre installateur pour le système de votre choix. Nous parlons déjà d’un système lorsque votre chaudière à condensation est associée à un régulateur, car cette combinaison accroit les performances de votre système de chauffage.

Exemple d’une ‘étiquette de système’

Quel est le travail du fabricant ? Quel est le travail de l'installateur ?

Pour la préparation d’un devis, l'installateur doit fournir, en plus d’un label énergétique et d’une fiche de produit des appareils, un label énergétique et une fiche de produit de l’installation entière (du « système ») à son client.
Avec ce score de l'énergie, le client final peut prendre une décision éclairée.Dans une installation complète, où la chaudière est combinée avec un régulateur et/ou un ballon, capteurs solaires, ... nous parlons ainsi d’un « système ».Les labels énergétiques et les fiches de produit d’appareils individuels sont toujours fournis par le fabricant dans l'emballage des appareils. L'autocollant avec le label énergétique ne doit pas nécessairement être collé sur l’appareil. Seulement dans une salle d'exposition ou lors d’une foire, les appareils doivent être equipés d’un label énergétique.

Tâche du fabricant :

Tâche de l’installateur :

Outil ErP en ligne pour le professionnel

Pour le « système », il est évidemment pas possible pour le fabricant de fournir des labels, car il y a des milliers de combinaisons possibles. Grâce à un outil Web ErP de Junkers , l'installateur peut facilement compiler tous les systèmes de Junkers et imprimer un label énergétique ‘’système’’ ainsi qu’une fiche de produit ‘’système’’ (fiche technique).
Lorsque l’installation remplace une partie d'une installation existante (p.ex. il remplace un ballon, mais chaudière et thermostat restent), alors il ne doit PAS prévoir un label « système » ou fiche de produit « système ». Juste le label énergétique et la fiche de produit de l'appareil nouvellement installé doivent être énumérés dans le devis et fournis lors de l’installation.
Ces documents sont dans l'emballage de l'appareil et l'installateur peut très facilement trouver toute cette information sur notre page Web ERP.