Le solaire thermique

Le solaire thermique

Comment ça marche ?

Le solaire thermique représente la production de chaleur et d’eau chaude sanitaire dans les capteurs solaires à l’aide de l’énergie solaire. Pour simplifier, un capteur solaire fonctionne comme un tuyau d’arrosage exposé au soleil. Les rayons solaires réchauffent le fluide situé à l’intérieur du capteur. Une pompe de circulation transporte le fluide réchauffé vers le ballon solaire. Le fluide caloporteur y transmet sa chaleur à l'eau du ballon via un échangeur thermique. Le fluide refroidi est ramené vers le capteur pour y être réchauffé à nouveau.

Si l’énergie solaire disponible est insuffisante en cas de mauvais temps, un deuxième serpentin à l’intérieur du ballon assure le chauffage complémentaire de l’eau par l’appareil de chauffage, ce qui assure un confort en eau chaude sanitaire indépendant des intempéries.

Les installations solaires de Bosch fonctionnent de manière particulièrement efficace : une surface de capteur de 1,2 m2 à peine suffit pour produire 40 litres d’eau chaude

Les différents types de capteurs

Les capteurs solaires

Les capteurs solaires de Bosch sont robustes et se distinguent par un montage rapide et simple. Le cœur du système est l’absorbeur irrigué par un mélange d’eau et d’antigel. Le revêtement sombre garantit une forte absorption et une bonne thermoconductivité. Ce revêtement est en chrome noir ou en PVD (Physical Vapour Deposition), généré par l’évaporation de fines couches de métal sous vide. Le capteur est recouvert d’un verre de sécurité résistant aux intempéries avec une structure sélective spéciale qui permet d’augmenter le rendement , en particulier lorsque le ciel est couvert.

Les capteurs solaires à tubes sous vide

Les capteurs à tubes sous vide sont particulièrement efficaces : des tubes en verre sous vide avec revêtement hautement sélectif permettent d’éviter les pertes thermiques. Leur rendement étant supérieur à celui des capteurs solaires standard, moins de surface de capteurs est nécessaire pour générer l’énergie thermique souhaitée. De plus, les capteurs à tubes sous vide sont légers, ce qui simplifie le montage.

Un complément idéal

Une installation solaire est intéressante non seulement sur les constructions neuves mais également les anciens bâtiments, afin de compléter les installations de chauffage existantes. Elle se combine facilement avec différents systèmes de chauffage. La combinaison idéale étant celle d’une installation solaire et d’un chauffage à condensation Bosch. En effet, l’algorithme solaire breveté de Bosch optimise l’interaction des composants et permet d’économiser de l’énergie supplémentaire par rapport au chauffage traditionnel solaire-condensation.