Un chauffagiste de Bosch se tient dans le couloir de l'immeuble et discute avec un couple de l'entretien de la pompe à chaleur.

Entretien des pompes à chaleur : ce que vous devez savoir !

Une pompe à chaleur vous fournit une chaleur bon marché pour le chauffage et la production d'eau chaude, tout en préservant l'environnement. De plus, les pompes à chaleur sont robustes et peu sujettes aux erreurs. Néanmoins, un entretien régulier de votre pompe à chaleur est judicieux, car c'est la seule façon de garantir un approvisionnement en chaleur confortable pendant de nombreuses années. De plus, vous éviterez ainsi efficacement des frais de réparation plus élevés. Chez Bosch, vous apprendrez pourquoi l'entretien est important, comment il se déroule et quels sont les coûts d'entretien.

Demander un devis Trouver un installateur

Table des matières

L'entretien de la pompe à chaleur - absolument nécessaire ?

Toutes les pompes à chaleur doivent être entretenues régulièrement. Selon le type de pompe à chaleur utilisé, un intervalle d'entretien de un à trois ans est recommandé. Lors d'un entretien, les filtres et les pompes de l'installation ainsi que le fluide frigorigène avec lequel le transfert de chaleur a lieu sont entre autres examinés et, le cas échéant, réparés ou remplacés. Cela permet de garantir le bon fonctionnement de l'installation et d'éviter des dysfonctionnements ou des pannes ultérieures, dont la correction serait beaucoup plus complexe et coûteuse.

Il n'existe toutefois pas d'obligation légale d'entretien pour toutes les pompes à chaleur. Seuls sont obligatoires un entretien annuel des pompes à chaleur à air ainsi qu'un contrôle d'étanchéité annuel pour les installations de pompes à chaleur contenant plus de trois kilogrammes de fluide frigorigène, qui sont toutefois rares dans le secteur privé. Mais pour toutes les autres pompes à chaleur également, un entretien à intervalles réguliers est utile pour détecter à temps les signes d'usure, remédier aux problèmes et préserver la valeur de l'installation. Pour les pompes à chaleur eau-eau, un contrôle régulier du niveau d'eau dans le puits d'eau souterraine peut être exigé par lebureau du comté.

Garantie système de Bosch : entretien nécessaire

La garantie système de Bosch dépend également d'un entretien régulier. En tant que client Bosch, vous bénéficiez de notre garantie système gratuite de 5 ans. Informez-vous dès maintenant sur les conditions requises. Si vous connectez en plus votre système de chauffage à Internet via HomeCom Pro, vous bénéficiez même de notre garantie système étendue de 5+2 ans.

Quels sont les types de pompes à chaleur en un coup d'œil ?

  • La pompe à chaleur air-eau (pompe à chaleur aérothermique) extrait la chaleur de l'air ambiant pour la mettre à disposition du circuit de chauffage.
  • La pompe à chaleur sol-eau (pompe à chaleur géothermique) puise la chaleur directement dans le sol. Pour ce faire, on utilise soit une sonde géothermique qui peut atteindre une profondeur de plus de cent mètres, soit un capteur géothermique directement enterré sous la surface du sol.

Comment se déroule l'entretien de votre chauffage ?

Les étapes précises de l'entretien d'une pompe à chaleur dépendent du type de pompe à chaleur utilisé. En principe, toutes les installations sont soumises à un contrôle d'étanchéité des connexions électriques et du circuit de refroidissement, ainsi qu'à un contrôle de l'absence d'impuretés dans le fluide frigorigène. Lors de l'entretien des pompes à chaleur sur nappe phréatique et géothermiques, il est en outre nécessaire de contrôler les filtres ainsi que la teneur en antigel du fluide frigorigène. Certaines préfectures exigent également un contrôle régulier du niveau d'eau dans le puits d'eau souterraine pour les pompes à chaleur eau-eau.

Intérieur de l'unité extérieure Compress 7400i AW avec étiquetage

L'entretien d'une pompe à chaleur air-eau comprend en outre un contrôle des ouvertures d'aspiration et d'évacuation de l'air. Le bac de condensat et les écoulements par lesquels l'humidité de l'air condensée est évacuée doivent également être contrôlés pour déceler d'éventuelles salissures ou obstructions.

Par ailleurs, l'entretien de la pompe à chaleur comprend toujours un contrôle du système de chauffage et d'eau chaude raccordé avec les filtres, les pompes, etc. Comme cela entraîne une brève interruption de l'approvisionnement en chaleur, l'entretien de la pompe à chaleur doit être effectué de préférence pendant les mois chauds de l'été.

Quelle est la durée de vie d'une installation de pompe à chaleur ?

La durée de vie moyenne d'une installation de pompe à chaleur est d'environ 15 à 20 ans. Un entretien régulier de la pompe à chaleur est une condition préalable à son bon fonctionnement et garantit que votre installation vous fournira de la chaleur pendant de nombreuses années.

Demandez une offre sans engagement !

Combien coûtent l'exploitation et l'entretien d'une pompe à chaleur ?

Avec des coûts d'acquisition de 10 000 à 25 000 euros, une pompe à chaleur est certes nettement plus chère qu'un chauffage au mazout ou au gaz. Mais grâce aux faibles coûts d'exploitation et d'entretien, l'installation est généralement amortie en l'espace de dix à quinze ans.

Les coûts d'exploitation dépendent des habitudes de chauffage, de votre consommation de chaleur et donc de la taille de votre maison. Ils peuvent être réduits, par exemple, par une bonne isolation thermique et par l'utilisation de systèmes de chauffage à basse température efficaces, tels que des chauffages au sol ou muraux, qui ont une faible température de départ et qui nécessitent relativement peu de chaleur.

Les coûts d'entretien de la plupart des pompes à chaleur s'élèvent en moyenne à environ 300 euros par an. Ils ne sont un peu plus élevés que pour les pompes à chaleur air-air, car les filtres doivent être changés régulièrement. Même pour les installations sans entretien obligatoire, il vaut la peine de procéder à un entretien régulier, car les coûts de réparation d'une pompe à chaleur seraient plusieurs fois plus élevés.

L'État vous soutient d'ailleurs lors de l'achat d'une pompe à chaleur avec des possibilités de subventions intéressantes, ce qui permet de réaliser des économies supplémentaires.

Profitez dès maintenant des subventions !

Tirelire jaune avec quelques pièces de monnaie posées sur la table.

FAQ sur l'entretien des pompes à chaleur

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur ?

Avec une pompe à chaleur, vous vous chauffez avec de la chaleur gratuite provenant du sol, de l'air ou de la nappe phréatique - selon le type de pompe à chaleur. La production d'eau chaude est également possible grâce au fonctionnement des pompes à chaleur. Pour pouvoir utiliser l'énergie gratuite de l'environnement, la pompe à chaleur a besoin d'électricité.

Quels sont les risques liés à l'absence de contrôles ?

Comme pour les autres machines, l'usure des composants mécaniques des pompes à chaleur se produit avec le temps. Sans entretien régulier, des dysfonctionnements ou des pannes peuvent s'ensuivre. Des impuretés du fluide frigorigène ou des fuites de ce dernier peuvent également entraîner des dysfonctionnements.

Comment déterminer la consommation d'électricité et les coûts d'exploitation de la pompe à chaleur ?

Vous pouvez facilement calculer vous-même la consommation d'électricité et donc les coûts d'exploitation de votre pompe à chaleur : Il suffit de diviser les besoins en chauffage de votre maison en kilowattheures par le coefficient de performance annuel (COP) de votre pompe à chaleur. Le résultat est la consommation d'électricité prévue. Multipliez-la par le prix de l'électricité et vous obtiendrez les coûts d'exploitation prévisionnels.

Des travaux d'entretien sont-ils nécessaires sur une pompe à chaleur de bassin ?

Les pompes à chaleur de bassin devraient également être entretenues régulièrement afin de s'assurer qu'il n'y a pas d'usure du matériel ni de dysfonctionnement. Le circuit de refroidissement et les composants mécaniques, en particulier, doivent être contrôlés régulièrement.

À quoi faut-il faire attention lors du changement de gestionnaire de pompe à chaleur ?

Le régulateur du système de chauffage est appelé gestionnaire de pompe à chaleur. Si vous souhaitez le remplacer, assurez-vous que le nouveau régulateur est compatible avec tous les éléments du système. Notez les valeurs réglées sur l'ancien régulateur et reportez-les sur le nouveau. Si vous n'êtes pas sûr, adressez-vous à un chauffagiste.