Systèmes de chauffage neutres en CO2

Systèmes de chauffage neutres en CO2

Systèmes de chauffage neutres en CO2
Ne pas émettre davantage de CO2 dans l’atmosphère est impératif dans le contexte environnemental actuel, et il faut aller plus loin en réduisant les émissions ! Tous les professionnels sont d’accords : dans les logements privatifs, les systèmes de chauffage qui libèrent peu de CO2, voire qui sont neutres en CO2, contribuent largement à ralentir les changements climatiques.

Les mesures qui visent à diminuer le taux de CO2
Il existe de nombreuses possibilités permettant de réduire les émissions de CO2 d’un foyer :

  • Isolation thermique moderne
  • Installation de chauffage plus efficace
  • Utilisation renforcée d’énergies renouvelables

Selon le livre vert de l’UE, ces mesures permettent d’économiser environ 50% d’énergie, et par conséquent réduit les émissions correspondantes en dioxyde de carbone, concernant le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire à l’intérieur des bâtiments.

Bilan CO2 des systèmes de chauffage actuels
Le bilan carbone des systèmes de chauffage actuels montre les possibilités de diminution des émissions de dioxyde de carbone. Par rapport à une chaudière standard (année de fabrication antérieure à 1978), les économies de CO2 peuvent être très importantes :

  • 20 % avec une chaudière basse température
  • 30 % avec une chaudière gaz à condensation
  • 50 % avec une pompe à chaleur
  • 50 % et plus avec une chaudière gaz à condensation et une installation thermique solaire

Des systèmes d’énergie neutres en CO2 pour agir sur l’avenir
Outre les technologies à faible consommation énergétique disponibles aujourd’hui, basées sur les sources d’énergies fossiles, l’utilisation d’énergies régénératives comme la géothermie, le rayonnement solaire et la biomasse prend de plus en plus d’importance. Les pompes à chaleur, installations solaires ou chaudières à bois fonctionnent avec ces sources d’énergie à taux pratiquement neutre en CO2. Leur niveau de confort d’utilisation et de rendement est comparable à celui des systèmes traditionnels au fioul ou au gaz. Pour moderniser le chauffage, il est également possible de combiner plusieurs sources d’énergie comme le bois et la chaleur solaire.