Ce site Internet utilise des cookies à des fins de fonctionnalité, de convivialité et de statistiques. Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment en cliquant sur « Paramètres de cookies ». Si vous acceptez l'utilisation de ces cookies, cliquez sur « Oui, j'accepte ».

Paramètres de cookies
Lexique

Lexique

Vous vous posez des questions sur une abréviation ou un terme technique ? Vous aimeriez avoir plus d'informations sur une technologie précise ? Dans notre lexique, vous trouverez l'explication d'une multitude de termes, principes ou technologies utilisés dans le monde du chauffage et du confort thermique.

Ici, vous trouverez toutes les abréviations, tous les termes ou principes techniques autour de chauffage et du confort thermique.

Accélérateur
L’accélérateur (également appelé circulateur, ou pompe de circulation) assure la circulation de l'eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer.

Accumulation ou semi-accumulation (eau chaude sanitaire à)
Ce procédé consiste à constituer une réserve d'eau chaude sanitaire, qui est stockée dans le ballon ou préparateur à accumulation. Il est indispensable pour des besoins en eau chaude importants.

ADEME
L'Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) est un établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
L'ADEME participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable.
Pour plus d'infos :
site web ADEME

Aérothermie
L’aérothermie consiste à capter, par l’intermédiaire d’une pompe à chaleur air-eau, la chaleur de l’air pour permettre, de chauffer votre habitat.
Il s'agit donc d'une technologie qui permet de profiter des calories contenues dans l'air.

Allumage électronique
Système d'allumage du brûleur sans veilleuse par train d'étincelles.

Ballon de chaudière (ou préparateur d'Eau Chaude Sanitaire)
D'une capacité allant de 75 à 300 litres, le ballon de chaudière juxtaposé à la chaudière ou incorporé (logé sous le même habillage que le corps de la chaudière).

Basse température (chaudière à)
Les chaudières dont le rendement est conforme au niveau "basse température" suivant la Directive 92/42 CEE constituent un équipement moderne et économique.

BBC (Bâtiment Basse consommation)
Il s'agit de bâtiments atteignant un niveau de performance énergétique très élevé et préfigurant la moyenne des constructions futures avec des index de performance énergétique autour de 50 kWh/m², les catégorisant en classe A de l'étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE). Un label sanctionne les constructions neuves atteignant ces performances.

Brûleur à gaz soufflé
Il s'agit d'un brûleur mécanique qui diffuse le gaz / air dans le foyer. Ce procédé est surtout utilisé pour les moyennes et fortes puissances. Il permet de transformer une chaudière fioul en chaudière à gaz.

Brûleur à prémélange total
Dans les brûleurs dits "à prémélange total", la totalité de l'air primaire est prémélangée au gaz à l'intérieur du brûleur, pour former un mélange, très homogène, qui offre une très bonne hygiène de combustion, un excellent rendement et des émissions polluantes très réduites.

Brûleur atmosphérique
Dans ces brûleurs, le débit du gaz sous pression entraîne l'air comburant nécessaire à la combustion. La partie d'air ainsi induite est appelée "air primaire", le complément "air secondaire" s'ajoutant dans le foyer.

Capteur plan
Ils intègrent un absorbeur métallique qui transforme le rayonnement solaire en chaleur, puis transmet cette chaleur au liquide caloporteur.

Capteur solaire Thermique
Les capteurs solaires Thermiques absorbent l’énergie solaire pour la restituer sous forme de chaleur.
Constitué généralement d'un coffre rigide et vitré à l'intérieur duquel une plaque et des tubes métalliques noirs (absorbeur) reçoivent le rayonnement solaire et chauffent un liquide caloporteur.Quand ils sont intégrés ou incorporés en toiture, les capteurs assurent également une fonction de couverture du bâtiment.

CEP
La RT 2012 impose une Consommation d'Energie Primaire (CEP) moyenne de 50 kW/h/m² par an.
Le CEP est influencé par la surface du bâtiment, sa conception et son isolation, la zone géographique et bien entendu par la performance énergétique des équipements utilisés pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire, le refroidissement, la ventilation, l'éclairage ou les auxiliaires.

Certificat de performance énergétique d'un bâtiment
Certificat reconnu par un État membre de l’Union européenne ou une personne morale désignée par cet État, qui comprend la performance énergétique d'un bâtiment et des préconisations d'amélioration.

Chaleur douce
Une installation chaleur douce est définie par une alimentation des émetteurs (exemple : radiateurs, plancher chauffant) à basse température, inférieure à 50 °C. Elle fournit une chaleur homogène et supprime les écarts de température entre sol et plafond.

Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI)

Un chauffe-eau solaire individuel (CESI) produit de l'eau chaude sanitaire (ECS) avec des capteurs solaires.

Chauffe-eau thermodynamique
Il permet de fournir une eau chaude sanitaire quasiment en continu, toute l'année. Constitué d'une pompe à chaleur qui réchauffe une cuve d'eau, il peut etre installé dans un garage où un sellier, non chauffé et ventilé. Le chauffe-eau thermodynamique est une bonne réponse à la RT 2012. Retrouvez nos chauffe-eau thermodynamiques :
ici !

Circuit de chauffage
C’est l’ensemble des tubes (réseau hydraulique) qui assure la distribution de l’eau de chauffage dans les émetteurs.

Circuit de fumées
Le circuit de fumées est le trajet parcouru par les rejets de combustion depuis la chaudière jusqu'à l'extérieur du bâtiment.

Circulation forcée
Mise en mouvement du liquide caloporteur du circuit primaire du chauffe eau solaire individuel à l'aide d'une pompe quand sa température dépasse celle de l'eau sanitaire du ballon.

CITE
Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique

Il permet de bénéficier d'un taux de réduction d'impôt sur le montant des équipements sans condition de ressources. Le CITE concerne l'habitation principale, maison individuelle ou appartement achevé depuis plus de 2 ans. Il est réservé aux propriétaires occupants, occupants à titre gratuit et aux locataires, fiscalement domiciliés en France.


Découvrez les solutions de financement

CO = Monoxyde de Carbone
Résultant de la combustion incomplète des combustibles fossiles (essence, fioul, charbon, bois, gaz naturel, etc.), ce gaz, à certaines doses, induit des effets sur la santé (anémies, vertiges, migraines), voire est mortel à forte dose.

CO² (dioxyde de carbone)

Le dioxyde de carbone, appelé également gaz carbonique, est un gaz à effet de serre transparent produit par la consommation de carburant.

Condensation (chaudière à)
Les fumées ont une forte teneur en vapeur d'eau. Dans une chaudière à condensation, elles sont refroidies au travers d'un échangeur, par le retour de l'eau de chauffage. La vapeur d'eau se condense et sa chaleur latente vient s'ajouter à la chaleur émise lors de la combustion du gaz. En outre, la température des fumées est abaissée, ce qui réduit la quantité de chaleur résiduelle évacuée par la cheminée. On atteint ainsi des rendements supérieurs à 100% et on réalise des économies d'énergie significatives (plus de 30%).

COP
Coefficient de performance : rapport entre l'énergie consommée par la pompe à chaleur et l'énergie qu'elle restitue.

Développement durable
Mode de croissance visant à satisfaire les besoins des hommes sans épuiser les ressources. Sa mise en oeuvre s'opère autour de trois axes : économique, social et environnemental.

Double service (chaudière)
La chaudière double service intègre d'origine un procédé de production d'eau chaude sanitaire. Il existe trois systèmes : instantanée, à micro-accumulation, par ballon.

  • Instantanée : la production d’eau chaude sanitaire est dite instantanée lorsqu'elle est produite au moment même de l'utilisation. Elle est généralement assurée par un échangeur à plaques en inox.
  • A micro-accumulation : une réserve de quelques litres permet d’éviter des démarrages du brûleur pour de faibles puisages.
  • Par ballon : il permet d’avoir une réserve et donc un grand confort en eau chaude sanitaire.

DPE
Diagnostic de performance énergétique. Obligatoire pour les ventes depuis novembre 2006 et pour les locations depuis le 1er juillet 2007, le DPE est un document réalisé par un professionnel et qui comporte des informations sur la consommation d'énergie du bâtiment (pour les usages de chauffage, rafraîchissement et service d'eau chaude sanitaire) et sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2) ainsi que des recommandations et préconisations pour réduire cette consommation. Son but est d'informer les futurs propriétaires ou locataires. Les informations sont présentées en reprenant l'étiquette énergie déjà familière aux consommateurs pour l'électroménager.

Eau chaude instantanée
L'eau chaude instantanée est produite grâce à un appareil préparateur d'eau chaude sanitaire (ECS) qui chauffe l'eau à la demande.

Eau Chaude Sanitaire (ECS)

L'Eau Chaude Sanitaire (dont l'abréviation est ECS) est un terme qui désigne l'eau réchauffée pour un usage domestique. Elle est produite soit par un générateur (par exemple : une chaudière) à l'ouverture du robinet, soit par réservoir isolé (exemple : association d'une chaudière avec un ballon).

Echangeur à plaques
Constitué d’un grand nombre de plaques séparant deux circuits d'eau chaude (chauffage et/ou sanitaire). Il est destiné à optimiser l'échange thermique entre deux circuits hydrauliques distincts.

Eco-PTZ
Eco-prêt à taux zéro

Effet de serre
A l'origine phénomène naturel, il permet à la température de basse atmosphère de se maintenir à 15°C en moyenne. Il est lié à la présence dans l'atmosphère de certains gaz (gaz carbonique, méthane..) qui piégent le rayonnement émis par la Terre et renvoie une partie de ce rayonnement en direction du sol. Du fait de la production trop importante par l'homme de gaz à effet de serre, les températures sont en sensible augmentation.

Effiénergie
Association dont l’objectif est de promouvoir les constructions et les rénovations de bâtiments à basse consommation d’énergie.

EnR
Energies produites par différents processus naturels qui contrairement aux énergies fossiles sont inépuisables et n’émettent pas de gaz à effet de serre.

FEEBat RENOVE

Module de formation en vue de devenir responsable technique énergétique des logements. Cette formation est éligible à la qualification RGE.

Fluide caloporteur
Un fluide caloporteur est un fluide chargé de transporter la chaleur d'un point à un autre ou entre plusieurs sources de température. Dans le cas d'une installation de chauffage le fluide caloporteur est l'eau circulant dans le circuit de chauffage.

Fonte et fonte grise
La fonte, en métallurgie, est un alliage de fer.
La fonte grise est une variante où le carbone se trouve sous forme de graphite. La structure graphitique du carbone est obtenue par un refroidissement très lent de la fonte, ou l'ajout de composants graphitisants comme le silicium

GES
Gaz à effet de serre

Groupe de sécurité sur ballon indépendant
Ce groupe a une triple fonction :

  • soupape de sécurité évacuant l'excédent d'eau dû à la dilatation durant la chauffe,
  • robinet d'arrêt,
  • robinet de vidange.

Il doit obligatoirement être monté sur l'entrée d'eau froide des préparateurs d'eau chaude sanitaire à accumulation.

Hydrodynamique
Le générateur hydrodynamique est un composant équipé d’une turbine qui tourne quand l’eau s’écoule. Ce mouvement est transmis à un générateur électrique qui commande l’allumage du chauffe-bains. Ainsi, le produit est totalement autonome et ne nécessite donc aucun raccordement électrique.

Isolation acoustique
Valeur exprimée en décibel qui caractérise la réduction du bruit lors de sa propagation d'un endroit à un autre. L'isolement acoustique réglementaire est de 53 dB entre deux logements neufs.

Isolation thermique
Ensemble des procédés mis en oeuvre dans un bâtiment pour réduire les échanges de chaleur avec l'extérieur.

Manomètre
Il indique la pression de l'eau dans l'installation.

Micro accumulation
La micro-accumulation désigne le procédé technique qui vise à stocker une petite quantité d'eau dans le ballon tampon d'une chaudière à micro-accumulation, et permet de disposer d'eau chaude dès l'ouverture du robinet.

Modulation (de puissance)
La modulation permet d’adapter en permanence et en temps réel la puissance de la chaudière aux besoins du logement en chauffage et en eau chaude sanitaire. Elle permet d’obtenir un confort idéal en toutes saisons quelle que soit la température extérieure.

Murale (chaudière)
Moins volumineuse qu'une chaudière au sol, la chaudière murale libère de la surface en s'accrochant à une paroi. Elle s'intègre facilement dans les habitations. Elle est particulièrement adaptée au chauffage d'un appartement ou d'une maison individuelle et pour la préparation d'eau chaude sanitaire.

NF CESI
Il s'agit d'une certification pour les Chauffe-Eau Solaires Individuels (capteur et ballon). La NF CESI permet de certifier les performances et la qualité du matériel des installations solaires individuelles. Etre certifié NF CESI signifie que nos produits et nos sites de production sont controlés régulièrement par l'organisme chargé de cela afin de vous assurer un niveau de qualité constant.

Norme Iso
Les normes ISO (international standard organisation) sont des référentiels internationaux d'application volontaire dont l'objectif est de définir et de partager les bonnes pratiques (protocole de tests, vocabulaire, mode de management et d'assurance qualité,). Certains de ces référentiels peuvent donner lieu à de la certification, c'est-à-dire qu'une personne extérieure et habilitée vérifie qu'une entreprise ou un produit est bien conforme aux exigences d'une norme donnée. Dans le domaine de la certification des entreprises, les normes les plus connues sont celles qui traitent de la gestion de la qualité (« entreprise certifiée ISO 9001 »). Plus récentes mais conçues sur le même modèle, les normes ISO 14000 concernent la gestion de l'environnement au sein de l'entreprise (« entreprise certifiée ISO 14001 »).

PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur)
Le PCI est la quantité totale de chaleur dégagée par la combustion. Par exemple, la combustion de 1 litre de fioul ou de 1 m3 de gaz naturel dégage environ 10 kWh. On peut ainsi comparer le coût des énergies entre elles : 1 m3 de gaz naturel = 1 l de fioul = 10 kWh d'électricité.

PCS (Pouvoir Calorifique Supérieur)
Le PCS est égal à la somme du PCI et de la chaleur latente dans la vapeur d'eau produite par la combustion. En faisant condenser cette vapeur d'eau, on récupère un supplément de chaleur (de l’ordre de 11 % pour le gaz naturel).

Préparateur indépendant
Un préparateur d'eau chaude sanitaire indépendant est un ballon raccordé à la chaudière, mais pouvant en être dissocié pour être placé à distance.
Sa capacité va de 100 à 300 litres.

Priorité à l'eau chaude sanitaire
Une chaudière avec production d'eau chaude sanitaire est généralement dotée d'un dispositif de priorité à l'eau chaude sanitaire (e.c.s) : lors d'une demande de la sonde e.c.s, le dispositif de priorité coupe la pompe de chauffage et met en route la pompe de charge e.c.s. Toute la puissance de la chaudière est dirigée alors vers le ballon (ou le préparateur) pour une recharge rapide.

Puissance
La puissance d'une chaudière, évaluée en kW, est la puissance utile effectivement transmise à l'eau de chauffage à l'intérieur de la chaudière. Les chaudières domestiques Bosch offrent des puissances jusqu'à 100kW. La puissance doit être adaptée aux besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire du logement.

Purgeur
Une installation doit comporter au moins un purgeur, manuel ou automatique, en général placé au point le plus haut de l'installation et permettant d'en évacuer l'air.

Qualit'EnR

Qualit’EnR accompagne les particuliers pour leur permettre de trouver facilement un professionnel dans le domaine des énergies renouvelables à proximité de chez eux.

QualiPac
Il s'agit d'une qualification gérée par l'association professionnelle Qualit'EnR. Cet agrément, signe de qualité reconnu par l'Etat et l'ADEME dans le domaine des énergies renouvelables bénéficiant de la mention "RGE" Reconnu Garant de l'Environnement, présente de nombreux avantages pour les partenaires professionnels : il est gage de qualité et permet d'identifier rapidement les professionnels qualifiés.

QualiSol
Il s'agit d'une qualification gérée par l'association professionnelle Qualit'EnR. Cet agrément, signe de qualité reconnu par l'Etat et l'ADEME dans le domaine des énergies renouvelables bénéficiant de la mention "RGE" Reconnu Garant de l'Environnement, présente de nombreux avantages pour les partenaires professionnels : il est gage de qualité et permet d'identifier rapidement les professionnels qualifiés.

Régulation
Les chaudières modernes sont équipées de systèmes de régulation électronique qui adaptent automatiquement la puissance fournie par la chaudière avec les besoins de chauffage réels, non seulement en fonction des conditions climatiques, mais également selon des heures de présence et les habitudes de vie.

Rejets polluants
Ces résidus dégagés par la combustion des gaz (essentiellement le monoxyde de carbone (CO2) et l'oxyde d'azote (NOx) sont impliqués dans la formation de l'effet de serre.
Une chaudière moderne, qui consomme moins d’énergie et offre une meilleure combustion, émet nettement moins de substances polluantes qu'une chaudière ancienne.

Rendement
Le rendement est le rapport entre l'énergie réellement restituée et celle fournie par le combustible.

RGE
Reconnu Garant de l'Environnement : depuis le 1er juillet 2014, les particuliers doivent faire réaliser leurs travaux par des professionels "RGE" pour bénéficier des primes et des aides publiques liées à l'éco-conditionnalité telles que l'Eco-PTZ (prêt à taux zéro) ou le CIDD (Crédit d'Impôt Développment Durable) au 1er janvier 2015.
QualiSol et QualiPAC sont des signes de qualité reconnus par l'Etat et l'ADEME dans le domaine des énergies renouvelables bénéficiant de la mention "RGE".
Ces qualifications "RGE" QualiSol et QualiPac peuvent être demandées par nos professionnels à l'issue des stages de formation dispensés dans nos centres de formations.

Robinet thermostatique
Le robinet thermostatique agit directement sur le débit d'eau chaude du radiateur sur lequel il est monté.
Il permet ainsi de contrôler la température ambiante de la pièce dans laquelle il est installé, ce qui est particulièrement intéressant dans les pièces bénéficiant d'apports gratuits de chaleur (ensoleillement, appareils de cuisson…).

RT 2012
La Réglementation Thermique - RT 2012 - vise à réduire les consommations des bâtiments neufs résidentiels et tertiaires. Cette nouvelle réglementation thermique française est née du Grenelle de l'Environnement et fait suite à la réglementation précédemment en vigueur, la RT 2005.
En 2020, les renforcements successifs conduiront à une réduction de 40 % par rapport aux exigences de 2000.

Simple service (chaudière)
Une chaudière simple service est généralement utilisée pour le seul chauffage des locaux et ne possède pas de production d'eau chaude incorporée. Il est cependant possible d'y associer un ballon d'eau chaude sanitaire indépendant.

Solaire Thermique
On parle d'énergie solaire thermique lorsque l'énergie solaire utilisée pour chauffer un fluide va ensuite circuler dans l’échangeur d’un ballon d’eau chaude sanitaire.

Sonde d'ambiance
La régulation module la température de la chaudière en fonction des informations qu'elle reçoit des différentes sondes et des besoins de confort programmés, mais ne contrôle pas le résultat, c’est-à-dire la température ambiante. Pour cela, il existe deux solutions :

  • Installer sur tous les radiateurs un robinet thermostatique qui limite la température émise.
  • Installer une sonde d'ambiance dans une partie neutre de la maison (hors ensoleillement, sans courant d'air et loin d'un radiateur.) Cette sonde est reliée à la régulation et la corrige en fonction de la température ambiante réelle.

Sonde extérieure
La régulation comporte une sonde extérieure qui mesure la température extérieure. Celle-ci ajuste automatiquement la température de chauffage.

Soupape de sécurité
Elle permet d’éviter les surpressions.

Système solaire combiné (SSC)

A l'aide de panneaux solaires, le système solaire combiné désigne une installation qui produit de l'eau chaude sanitaire (ECS) et qui chauffe une habitation.

Stratification

Procédé qui vise à produire et stocker de l'eau chaude sanitaire via un échangeur à plaque.

Thermosiphon
L'eau chaude produite par la chaudière est mise en mouvement par la différence de densité. Pour éviter ce phénomène, il est nécessaire de prévoir un clapet anti-thermosiphon.

Thermostat d'ambiance
Il vient compléter l'action du thermostat de chaudière, en contrôlant la température du local dans lequel il est placé. Lorsque la température ambiante atteint la température de consigne du thermostat d'ambiance, ce dernier coupe le brûleur ou l'accélérateur.

Vanne 3 voies

Vanne tri-directionnelle qui permet d'ouvrir, fermer ou d'ajuster le débit de liquide circulant dans un circuit.

Vanne mélangeuse
Le rôle d'une vanne mélangeuse consiste à mélanger, dans des proportions variables, de l'eau de départ chauffage avec de l'eau de retour :

  • soit pour moduler en permanence la température de l'eau envoyée dans les corps de chauffe à un niveau inférieur à la température de la chaudière (dans les installations de chauffage par le sol, une vanne à 3 voies est ainsi obligatoire pour éviter d'endommager la dalle avec de l'eau trop chaude),
  • soit pour relever la température de l'eau de retour, afin d'éviter des condensations à l'intérieur de la chaudière avec un risque de corrosion (certaines chaudières en acier doivent ainsi fonctionner avec une vanne mélangeuse à 4 voies),
  • soit pour rendre les circuits totalement autonomes et permettre pour chacun d'eux des réglages spécifiques (température, programmation).

Vase d'expansion
L'eau se dilate en se réchauffant. Il faut donc placer sur le circuit un vase d’expansion capable d'absorber les variations de volume de l’eau de chauffage.

Ventouse (chaudière à)
La ventouse permet d’économiser la réfection (en rénovation) ou la mise en place (en neuf) d’un conduit de cheminée en inox. Elle est composée de deux tubes concentriques débouchant directement vers l’extérieur en toiture(ventouse verticale) ou au travers d’un mur (ventouse horizontale).
Le premier introduit l’air nécessaire à la combustion, le second évacue les gaz de combustion.

VMC
Ventilation Mécanique Contrôlée. Dans les appareils VMC, un extracteur à turbine assure l'évacuation forcée des gaz de combustion. Ce système est répandu dans l'habitat collectif.